Chers hôteliers,

Non, il ne s’agit pas d’un énième article alarmant pour vous faire paniquer et vous dire que tout va mal. Chez Experience Hotel, nous n’avons et n’aurons jamais la volonté de véhiculer des mauvaises nouvelles pour engendrer la peur parmi les hôteliers. Laissons donc ce « travail » à ceux qui savent très bien le faire et concentrons-nous sur ce qui importe désormais :

Comment améliorer une situation devenue un peu compliquée ces derniers temps ?

Nous allons nous intéresser aujourd’hui aux nationalités annulant le plus leur séjour en France depuis la crise du Coronavirus, le but étant bien évidemment d’avoir une vue plus précise sur les nationalités annulant le moins et de déterminer ainsi lesquelles doivent faire l’objet de toute votre attention dans les prochaines semaines.

Bonne lecture !

Quelques remarques sur les données

Premièrement, il vous faut comprendre les données que nous avons examinées afin de bien appréhender cette analyse.

Type de voyageurs analysé : voyageurs ayant réservé un hôtel en France uniquement.

Dates analysées : nous comparons les voyageurs ayant eu des dates d’arrivée en 2019 avec ceux ayant eu des dates d’arrivée dans les 15 derniers jours.

Nombre de voyageurs : 2 millions de voyageurs en 2019 et 100 000 sur les 15 derniers jours.

Données exclues : les nationalités ayant des taux d’annulation TRÈS anormalement élevés (ressemblant bien plus à des demandes de Visa qu’à autre chose) et les nationalités n’ayant pas fait un nombre suffisamment important de réservations. Au final, nous avons donc conservé les 50 pays les plus parlants en termes de chiffres.

Évolution du taux d’annulation

La première partie de cette analyse concerne l’évolution du taux d’annulation par nationalité entre l’année 2019 complète et ces 15 derniers jours. 

Sur l’Europe, le changement le plus important se fait sur la nationalité italienne, dont le taux d’annulation moyen était de 24 % en 2019 et qui est passé à 46 % depuis 15 jours.

Voici le tableau des 50 nationalités sélectionnées, avec l’évolution de leur taux d’annulation vers la France, en comparant les deux périodes :

PaysEvolution du taux d’annulation
Taiwan+22,75 %
Italy+21,63 %
Israël+20,51 %
Hong Kong SAR China+19,65 %
Czech Republic+17,22 %
Slovakia+16,16 %
Lebanon+14,49 %
China+14,18 %
Greece+13,96 %
Bulgaria+13,30 %
Singapore+12,61 %
Denmark+11,13 %
Latvia+10,60 %
Japan+10,11 %
South Africa+9,97 %
South Korea+8,47 %
Argentina+8,27 %
Croatia+8,22 %
Portugal+7,02 %
Romania+6,99 %
Switzerland+6,33 %
Austria+6,00 %
Malaysia+5,98 %
Spain+5,74 %
Norway+5,68 %
Kuwait+5,36 %
Uruguay+5,18 %
Germany+5,18 %
Sweden+5,10 %
Poland+5,04 %
Ireland+4,93 %
Guadeloupe+4,66 %
United States+3,67 %
Hungary+3,20 %
Lithuania+3,03 %
Belgium+2,78 %
Luxembourg+2,62 %
Finland+2,55 %
Chile+1,86 %
Netherlands+1,86 %
France+1,48 %
United Kingdom+1,45 %
Australia+1,25 %
Brazil+0,47 %
Ukraine+0,01 %
Mexico-2,73 %
Canada-4,44 %
Colombia-5,81 %
French Guiana-6,57 %
Martinique-7,23 %

Taux d’annulation sur les 15 derniers jours

Regardons maintenant un état des lieux de la situation sur les 15 derniers jours uniquement.

Voici donc le pourcentage d’annulation par nationalité en Europe :

Tout comme sur la carte précédente, c’est l’Italie qui enregistre le plus fort taux d’annulation depuis 15 jours avec 46 %.

Voici les résultats pour tout le tableau des 50 pays concernés  :

PaysTaux d’annulation actuel
Taiwan56,67 %
Lebanon54,37 %
China52,68 %
Hong Kong SAR China50,75 %
Israël50,62 %
Italy45,92 %
Kuwait43,18 %
South Africa42,86 %
Singapore42,31 %
Czech Republic41,62 %
Greece41,37 %
Slovakia38,18 %
Latvia37,68 %
Bulgaria37,36 %
Romania36,65 %
Japan36,60 %
Uruguay35,38 %
South Korea33,33 %
Malaysia32,84 %
Spain32,68 %
Croatia32,20 %
Argentina32,02 %
Ukraine30,23 %
Portugal30,07 %
Brazil30,01 %
Poland29,94 %
Hungary28,04 %
Ireland27,92 %
Denmark27,35 %
Austria27,22 %
United Kingdom25,53 %
Chile25,33 %
Germany25,22 %
United States24,82 %
Sweden24,54 %
Australia24,15 %
Lithuania23,94 %
Switzerland23,33 %
Norway21,68 %
Guadeloupe21,43 %
Luxembourg21,24 %
Finland20,73 %
Colombia20,73 %
France20,44 %
Netherlands20,17 %
French Guiana18,69 %
Belgium18,21 %
Mexico16,67 %
Canada16,18 %
Martinique10,77 %

Conclusion

L’info clef à retenir est la différence entre tous ces pays. Depuis 15 jours, le taux d’annulation moyen vers la France est de 23,95 % : nous observons donc que de très nombreuses nationalités ont des taux largement inférieurs à cette moyenne. Ce sont celles qu’il faut cibler en priorité ! 

Sans plus attendre, vous devez mettre en place et enclencher des actions concrètes pour faire du marketing ciblé sur les pays n’ayant pas décidé d’annuler leurs voyages vers la France. Faites des e-mailings sur vos segments clients correspondants et des Adwords en visant géographiquement les internautes ; contactez votre agence Web pour qu’elle vous conseille ; baissez un peu vos prix sur les OTA propres à ces pays, etc.

Oui, les temps sont durs ! Oui, il y a de nombreuses annulations ; cela touche les hôteliers et tout l’écosystème ! Mais nous ne devons pas baisser les bras. Penchons-nous plutôt ensemble sur la mise en place de solutions  – et non pas sur la contemplation passive de cette situation chaotique. 

Cet article n’est certes pas le “Saint-Graal magique qui sauvera tout”, mais il est un début de piste à explorer. 

Échangeons nos idées et restons positifs.

Bonne chance !

Tony LOEB
Auteur

Tony Loeb started his career in Hotel marketing in 2001 as a webmaster, then quickly became the Technical Director of a web agency specialized in the hotel industry. Passionate about the tourism sector and attracted by the idea of taking on new challenges, Tony took over the management of a team of hotel consultants until 2014, when he decided to make hotel marketing his core business. In 2014, he co-founded the company Experience Hotel and is now responsible for its international development and deployment, improving tools for automating and optimizing customer relations, from booking to customer loyalty.

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut